Côté Client Immobilier - Immobilier sur Brignoles et région
L'immobilier du côté du client
Français   English   Nederlands   Deutsch   Español   Italiano
ACCUEIL   |   CONTACT   |   RECHERCHER UN BIEN   |   VENDRE

Pour vous connecter, cliquez ici.
 
La sélection du jour
à

de m² ( pièce)
0 €

 

Accueil  »  Notre différence  »  Agence ou particulier ?

Agence ou particulier-à-particulier ?

Votre navigation

  L'enseigne
  La visite virtuelle
  Notre différence
     Présentation
     La réglementation
     La charte qualité
     Pourquoi Côté Client ?
     Agence ou particulier ?
     Environnement
  Acheter
  Vendre
  Informations pratiques
  Journal ZOOM
  L'agence de Brignoles (83)

L'agence Côté Client de Brignoles (83)

  Publicité...


DEVIS GRATUIT


[...]

 Autre devis gratuit


S'agissant d'un acte aussi important que la vente ou l'achat d'un bien immobilier, dont la réussite est souvent essentielle, il est important de faire le bon choix. Se pose ainsi la question de savoir s'il faut traiter de particulier à particulier, ou s'il est préférable de recourir aux services d'un professionnel (agent immobilier) ?

Dans l'absolu, le recours aux services d'un agent immobilier est gage d'efficacité et de bon déroulement de la transaction. Il connaît parfaitement son secteur et les tendances du marché, ce qui lui permet d'évaluer au plus juste le prix d'un bien. Pour les propriétaires, si l'agent immobilier est efficace, c'est la garantie de vendre très rapidement. Pour l'acquéreur, c'est la possibilité de trouver rapidement le bien recherché.

De plus, de par la loi Hoguet qui régit la profession, l'agent immobilier offre des garanties qu'un particulier ne peut pas offrir : garantie financière, assurance responsabilité civile professionnelle, devoir de conseil, etc. En cas de défaut de conseil, sa responsabilité peut être mise en cause devant les tribunaux.

A ce sujet, il convient de noter que la transaction de particulier à particulier comporte un risque beaucoup plus important de litige. Ainsi, pour la seule année 2001, les tribunaux ont été saisis de plus de 56 000 litiges concernant des transactions entre particuliers, tandis que seuls 1 700 litiges impliquaient un professionnel (sachant qu'une proportion non négligeable de ces 1 700 plaintes émanaient des professionnels eux-mêmes, suite à un comportement fautif du client).

Enfin, un professionnel vous apportera des conseils en matière juridique, fiscale, etc. Par ailleurs, un professionnel sérieux fera une préselection des visiteurs, ce qui permet d'éviter les visites de simples curieux, voire de personnes mal intentionnées.

La réputation dont jouit la profession d'agent immobilier montre cependant que tout ne se passe pas systématiquement de cette façon, et il est donc normal qu'après une ou plusieurs expériences décevantes, le particulier se demande s'il ne serait pas préférable de vendre ou d'acheter en direct, et ce malgré les risques que cela comporte.

Selon nous, le choix ne réside pas tant dans le mode de transaction choisi que dans les garanties dont vous allez vous entourer pour l'opération.

Vous pouvez donc parfaitement décider de gérer vous-même la vente ou l'achat de votre bien, dès lors que vous disposez de toutes les connaissances pour le faire (juridiques notamment, par exemple s'agissant de vos obligations légales et des droits de l'autre partie) et que vous prenez toutes les garanties nécessaires, en ayant recours à des professionnels de confiance pour les conseils (notaire, etc.) et l'expertise (diagnostics obligatoires, mesure, etc.). En effet, les risques sont nombreux dès lors qu'on ne maîtrise pas parfaitement tous les aspects d'une transaction immobilière : risque de litige ou de contestation, risque de faire une mauvaise affaire, risque de remise en cause de la vente, etc. Les pièges et obstacles sont nombreux, et c'est précisément pour cette raison que la loi Hoguet, qui régit l'exercice de la profession d'agent immobilier, est si contraignante en termes de garanties financières, d'assurance et d'aptitude professionnelle. Cette loi a en effet été pensée avant tout pour assurer la protection du propriétaire et de l'acquéreur.

Se passer des services d'un professionnel revient donc à renoncer à toutes ces garanties. Il en va de l'immobilier comme du domaine médical : l'auto-médication n'est recommandée que si vous avez toutes les connaissances nécessaires pour prendre les bonnes décisions.

En conclusion, si la meilleure solution pour un particulier qui souhaite vendre ou acheter un bien consiste à l'évidence à s'adresser à un professionnel, il est important de faire le bon choix et de travailler exclusivement avec un agent immobilier en qui vous avez entièrement confiance et qui ne vous « forcera pas la main » pour signer un mandat. Etudiez attentivement les services proposés, les garanties offertes et les engagements (écrits) qui sont pris.

Pour terminer, n'oublions pas que la loi interdit à un agent immobilier de percevoir une quelconque rémunération avant la conclusion définitive de la vente. Autrement dit, recourir aux services d'un agent immobilier ne comporte pas d'engagement financier tant que la vente n'est pas conclue.